AccueilNews

Grey's Anatomy s'attaquera au coronavirus dans sa saison 17

Publié le

par Marion Olité

©ABC

La série médicale a toujours été en prise avec son époque.

Diffusée depuis 2005 (oui, ça nous rajeunit pas), la série médicale de Shonda Rhimes a toujours saisi l’occasion d’évoquer des sujets de société actuels, que ce soit les violences policières envers les personnes Noires ou les violences faites aux femmes dans un épisode magistral. Si la série reste aussi populaire après 15 ans à l’antenne, c’est bien parce qu’en plus de nous tenir en haleine avec ses différentes love stories et rebondissements soapesques, elle a aussi su rester en prise avec notre époque.

Quoi de plus logique alors que la prochaine saison de Grey’s Anatomy explore ce grand chamboulement mondial que l’on a connu avec l’apparition du Covid-19 ? C’est ce qu’a confirmé Krista Vernoff, productrice exécutive sur la série et longtemps showrunneuse, lors d’un panel intitulé "Quaranstreaming: Comfort TV That Keeps Us Going" rapporte Entertainment Weekly.

"Il n’y a pas moyen d’être une série médicale diffusée sur le long terme sans prendre à bras-le-corps les récits médicaux de notre époque" a-t-elle expliqué.

Pour conserver une authenticité dans les récits, l’équipe recueille chaque année les témoignages du personnel médical. Si elles sont habituellement teintées d’humour ou complètement folles, cette année 2020 a été bien différente, explique la productrice, ces sessions ressemblant davantage à des thérapies.

"Les médecins viennent et nous sommes les premières personnes à qui ils parlent de ces expériences qu’ils ont vécues. Ils tremblent et essaient de ne pas pleurer, ils sont pâles, et ils en parlent comme d’une guerre - une guerre pour laquelle ils et elles n’ont pas été formés. Et l’une de nos grandes conversations a concerné le personnage d’Owen, qui est en fait formé pour cela, alors que la plupart des autres médecins ne le sont pas."

Krista Vernoff explique qu’il a été "vraiment douloureux" d’entendre parler des souffrances que les patient·e·s et les travailleur·euse·s de la santé ont connues pendant la pandémie. "J’ai le sentiment que notre série a l’opportunité et la responsabilité de raconter certaines de ces histoires".

Pendant la période de confinement, Grey’s Anatomy a fait partie de ses séries qui ont donné leur matériel médical aux hôpitaux dans le besoin et appelé aux dons. L’une de ses anciennes stars, Patrick Dempsey (Derek Shepard), a rejoint le cortège d’acteur·ice·s ayant posté des vidéos sur les réseaux sociaux pour encourager les Américain·e·s à porter des masques.

À voir aussi sur biiinge :