AccueilNews

Le créateur d'Hannibal se dit "très optimiste" sur une éventuelle saison 4

Publié le

par Delphine Rivet

© NBC

Bryan Fuller, qui n'a jamais abandonné l'idée de faire une suite à Hannibal (et nous non plus), ne lâche toujours pas l'affaire.

Les Fannibals, le fandom toujours bien vivant de la série Hannibal, n’ont pas fini de saliver. Lors d’une réunion virtuelle avec une partie du cast ce samedi 11 juillet, pour le site Nerdist, le créateur et showrunner Bryan Fuller a réaffirmé son envie de faire une saison 4. La chanson, on la connaît, c’est la même depuis l’annulation de la série par NBC en 2015. Mais la différence, c’est qu’aujourd’hui les astres semblent s’aligner pour un retour du duo Will Graham/Hannibal Lecter.

"Je suis très optimiste" a déclaré Bryan Fuller quant à l’éventualité d’une saison 4. Il poursuit : "Le truc génial, c’est que si on doit retrouver Hannibal et Will et que ça prend 5, 6, 7 ans ou plus, ça correspondra au temps où ils étaient en cavale. Et l’histoire pourra reprendre à partir de là, ensuite on n’aura plus qu’à s’adapter."

En effet, la saison 3 s’achevait sur un cliffhanger (presque littéralement) aussi tragique que romantique : après un combat dantesque avec Francis Dolarhyde (Richard Armitage), Will (Hugh Dancy) et Hannibal (Mads Mikkelsen) sont à bout de force. Ils s’étreignent, et le profiler les fait basculer du haut de la falaise. Techniquement, cette conclusion fonctionnait parfaitement comme une fin de série. Mais ce serait mal connaître la passion que voue Bryan Fuller à l’œuvre de Thomas Harris, l’auteur qui a imaginé Le Silence des Agneaux.

Au fil des ans, il n’a jamais abandonné l’idée de ressusciter son duo. Et aujourd’hui, la donne a changé. NBC, qui avait annulé la série faute d’audiences (et ce, même si celle-ci était louée par la critique), vient de lancer sa plateforme Peacock. Plus libre que sa frangine très grand public, et moins soumise aux restrictions des Standards and Practices (un service très à cheval sur la violence et le sexe dans les programmes), Peacock pourrait être la maison idéale pour une saison 4 d’Hannibal. Et Bryan Fuller a déjà une vision bien précise de ce à quoi elle devrait ressembler : 

"Ce serait en quelque sorte ensoleillé et moite, comparé à la froideur et à la dureté de Toronto [là où a été tournée la majorité des trois premières saisons, NDLR]. Je crois que ce serait sympa que ça se déroule sous le soleil, avec la chaleur et la plage. La cinématographie aurait une toute nouvelle température".

On espère qu’NBC l’entendra et lui permettra un jour d’aller au bout de sa vision. À ce jour, rien d’officiel, mais Hannibal n’a toujours pas dit son dernier mot.

À voir aussi sur biiinge :