AccueilNews

Vidéo : quand un acteur d’Euphoria, moqué pour son appart, recadre un réalisateur

Publié le

par Adrien Delage

Ⓒ HBO

En pleine audition Zoom, Lukas Gage a reçu des critiques désobligeantes sur son appartement et sa condition sociale.

À l’heure de la pandémie de Covid-19, le monde a embrassé un virage 100 % numérique afin de continuer à travailler. C’est particulièrement vrai dans l’industrie du cinéma et des séries, où les visioconférences sont devenues la nouvelle norme des castings pour les acteurs. Malheureusement, cette pratique encore récente donne parfois lieu à de mauvaises surprises. Lukas Gage, le jeune interprète de Tyler dans la saison 1 d’Euphoria, en a tristement fait les frais lors d’une audition Zoom, alors que le réalisateur Tristram Shapeero a tenu des propos vexants voire déplacés à son égard.

L’acteur américain a partagé la vidéo des railleries du metteur en scène sur son compte Instagram. On y entend très distinctement le réalisateur de Community ou encore Veep, pensant son micro coupé, qualifier de "pauvres gens" ces comédiens comme Lukas Gage qui vivent dans "des petits appartements".

Lukas Gage, gêné mais pas impressionné, ne se laisse pas démonter et répond avec second degré que le rôle pour lequel il auditionne pourrait justement lui permettre de quitter "cet appartement de merde". Son post, qui a été partagé massivement sur les réseaux sociaux, lui a valu le soutien de plusieurs personnalités de Hollywood, dont Judd Apatow, Seth MacFarlane, Patrick Wilson ou encore Billy Eichner.

Suite au bad buzz engendré par le témoignage de Lukas Gage, Tristram Shapeero a présenté une lettre d’excuses sur le site Deadline. Dans cette dernière, le réalisateur prend ses responsabilités et tente de justifier ses remarques désobligeantes en apportant du contexte à l’audition. Celle-ci s’est déroulée en août dernier, alors que les États-Unis sortaient tout juste du confinement imposé pour lutter contre la propagation du Covid-19 dans le pays.

"Avant toute chose, je tiens à présenter mes excuses les plus sincères à monsieur Gage pour mon comportement non professionnel pendant l’audition et pour ne pas lui avoir accordé l’attention qu’il méritait. Mon travail est d’évaluer des acteurs pour le rôle que j’essaie de caster. Lukas méritait mieux.

J’ai fait usage du mot 'pauvre' dans un sens de compassion, opposé à l’idée d’un jugement économique. Mes mots avaient pour but de décrire la situation qu’endurent les jeunes acteurs, coincés dans des espaces restreints et qui essaient de livrer une prestation convaincante dans ces conditions."

La suite de l’histoire ne dit pas si Lukas Gage est finalement parvenu à obtenir le rôle, ou même s’il l’a accepté les excuses de Tristram Shapeero. Toutefois, on ne se fait pas de souci pour le jeune acteur, actuellement en plein tournage de The White Lotus, une série comique où il redonne la réplique à Sydney Sweeney, également vue dans Euphoria.

À voir aussi sur biiinge :