AccueilNews

Netflix développe une série dérivée du jeu Splinter Cell

Publié le

par Battiste Delfino

©Ubisoft

La série sera écrite par l'auteur de la série John Wick, pour le plus grand bonheur des amateurs de muscles et d'action.

Ces dernières années, le septième art semble enfin prendre son homologue vidéoludique – le dixième art – au sérieux. Les grandes licences du jeu vidéo inspirent les producteurs, en témoignent les succès au box-office ou en streaming de Resident Evil, Detective Pikachu, Sonic, The Witcher ou encore du film Warcraft chez le public asiatique.

Une réalité surprenante, car là où adapter un RPG d’aventures à l’univers riche – comme la saga du Sorceleur – semble assez logique, tous les styles semblent y passer : jeux massivement multijoueurs, de plateforme, d’action, d’aventure et même d’horreur.

Toutefois, depuis l’échec du film Hitman en 2007, le genre de l’infiltration manquait terriblement sur grand écran. Pire : cette seule itération il y a treize ans ressemblait finalement bien plus à un blockbuster d’action qu’à une œuvre d’espionnage.

Au milieu d’ovnis comme Dishonored, le genre a pourtant marqué l’histoire du jeu vidéo avec deux licences phares : Metal Gear Solid et Tom Clancy’s Splinter Cell, des titres salués par la critique et les joueurs, malgré leur tendance à évoluer au fil du temps vers de l’action protéinée. Nous croisons les doigts pour qu’il n’en soit pas (totalement) de même avec cette prochaine adaptation de Splinter Cell en série.

Une nouvelle série d’anthologie du jeu vidéo

Après l’adaptation filmique tièdement reçue d’Assassin’s Creed en 2016, Ubisoft serait en collaboration avec Netflix pour la production d’une série ambitieuse autour du personnage iconique de Sam Fisher, rapporte Variety.

C’est Derek Kolstad, reconnu pour son travail d’écriture sur le triptyque John Wick, qui sera l’auteur et le producteur exécutif de la série. Selon Variety, la série devrait être composée de deux saisons pour 16 épisodes, même si ni Netflix, ni Ubisoft, ni Kolstad n’ont encore commenté ce détail.

Les jeux vidéo primés Splinter Cell étaient eux-mêmes issus d’une adaptation des romans à succès de Tom Clancy – qui a d’ailleurs eu le droit de conserver son nom dans le titre des jeux.

Le premier opus, sorti en 2002 avait totalement redéfini le gameplay furtif dans le jeu vidéo et a eu droit à six suites, toutes couronnées de bonnes ventes. On imagine qu’il en sera de même pour la série, autour de laquelle il existe déjà une sacrée hype, malgré le manque d’information à son sujet.

Splinter Cell rejoint donc la longue liste des jeux vidéo qui seront bientôt adaptés sur grand et petit écran, aux côtés de The Last of Us, Halo, Fallout, Kingdom Hearts ou encore Cuphead

À voir aussi sur biiinge :