AccueilNews

On en sait plus sur le reboot de Pretty Little Liars

Publié le

par Marion Olité

©Freeform

Une nouvelle génération de "jolies petites menteuses" est en approche.

Au début du mois de septembre, on apprenait que la série Pretty Little Liars allait avoir droit à son reboot, quatre ans à peine après que les "jolies petites menteuses" ont tiré leur révérence. Entre-temps, deux spin-off ont vu le jour (Ravenswood et The Perfectionists) sans succès. Cette nouvelle tentative est différente des précédentes, car elle est portée par le showrunner spécialiste de l’adolescence des millennials, Roberto Aguirre-Sacasa, à qui l’on doit des hits comme Riverdale ou Les Nouvelles Aventures de Sabrina.

The Hollywood Reporter nous apprend que ce reboot sera baptisé Pretty Little Liars: Original Sin et verra le jour sur HBO Max outre-Atlantique, où une saison a été commandée par la plateforme. Roberto Aguirre-Sacasa va donc coécrire la série, aux côtés de Lindsay Calhoon Bring, sa collaboratrice sur Sabrina. À noter que la créatrice de PLL et autrice des romans (le matériel originel), I. Marlene King, n’est pas impliquée dans ce projet.

Un pitch officiel de cette nouvelle série destinée aux ados a été dévoilé :

"Il y a vingt ans, une série d’événements tragiques a failli détruire la ville ouvrière de Millwood. Aujourd’hui, un groupe disparate d’adolescentes – une toute nouvelle brochette de 'petites menteuses' – se trouvent tourmentées par un agresseur inconnu et doivent payer pour le péché secret que leurs parents ont commis il y a deux décennies… ainsi que pour leurs propres péchés. Avec ce drame sombre, teinté d’horreur et d’un passage 'à la rage' adulte, 'Pretty Little Liars: Original Sin', nous sommes à des kilomètres de Rosewood, mais bien dans l’univers existant de 'Pretty Little Liars' – situé dans une ville toute neuve, où l’on suivra une nouvelle génération de 'little liars'."

La série originale a connu 7 saisons et après deux tentatives de spin-off ratés, on est en droit de se demander si l’univers PLL doit vraiment continuer de s’étendre. Or, s’il y a bien un showrunner capable de donner un nouveau souffle à des univers (trop) connus, c’est Roberto Aguirre-Sacasa, l’architecte du Archiverse sur le petit écran. Dans un communiqué coécrit avec Lindsay Calhoon Bring, il a expliqué :

"Nous sommes de grands fans de ce que I. Marlene King et son cast iconique ont créé, et nous savions que nous devions traiter la série originale comme #canon et faire quelque chose de différent. Nous nous penchons donc sur le suspense et l’horreur dans ce reboot qui, espérons-le, honorera ce que les fans ont aimé dans la série à succès, tout en y ajoutant des éléments nouveaux et inattendus."

Roberto Aguirre-Sacasa a connu une année compliquée, d’un point de vue créatif : Katy Keene, le spin-off de Riverdale avec Lucy Hale, n’a pas convaincu et a été annulé, tandis que Netflix a mis un point final à Sabrina et que son projet The Brides, sur les épouses de Dracula, n’a plus de diffuseur (ABC a finalement passé son chemin). Ce projet devrait lui permettre de prouver qu’il reste le maître incontesté des teen drama actuels.

À voir aussi sur biiinge :