AccueilNews

Pour David Boreanaz, le véritable amour de Buffy est Angel

Publié le

par Marion Olité

©WarnerBros

Le débat team Spike ou team Angel se poursuit avec l'avis d'un des principaux intéressés. Alors, plutôt Bangel ou Spuffy ?

Il est des triangles amoureux qui resteront des débats éternels pour tout·e sériephile qui se respecte ! Joey aurait-elle dû finir avec Pacey ou Dawson ? Sookie était-elle faite pour Bill ou Eric ? Et Shane, dans tout ça, aurait-elle dû reconquérir Carmen ou rester avec Jenny ? En attendant de reprendre tous ces épineux débats romantiques, il en est un qui a ressurgi par la magie de Twitter et qui nous passionne au plus haut point : dans les bras de qui Buffy, notre inoubliable tueuse de vampires, aurait-elle dû finir ses jours ?

Stacey Abrams, une femme politique démocrate très admirée en Géorgie, où son influence a grandement aidé à faire basculer cet État du côté de Joe Biden lors des dernières élections américaines, a en effet relancé ce débat enflammé sur le réseau social, expliquant avec sagesse que : "Angel était le bon petit ami pour une Buffy en train de maîtriser son pouvoir. Spike était l’homme qu’il fallait au moment où elle devient le pouvoir." S’en était suivi un joyeux brouhaha entre les fans et les membres du cast qui y sont allés de leur opinion, avec beaucoup d’humour.

Parmi elles et eux, le tweet d’Alyson Hannigan – "En vrai, elle aurait dû dater Willow" – avait fait grand bruit. Au final, aucun des trois protagonistes n’avait directement pris part à la discussion. Il faut dire que Sarah Michelle Gellar, James Marsters et David Boreanaz ont eu maintes fois l’occasion de s’exprimer sur le sujet. Les deux premiers ont d’ailleurs donné leur point de vue lors de l’anniversaire des 20 ans de la série culte de Joss Whedon.

L’interprète d’Angel, quant à lui, s’était montré des plus discret sur la question. À l’occasion d’une interview accordée à The Wrap, David Boreanaz a éclairci sa pensée :

"Écoute, mec, voilà tout ce que je dirai : le véritable amour est le premier amour et le premier amour est le véritable amour. Lâchez le micro. Fin de l’histoire. Je ne pense pas qu’on ait besoin de continuer. Je veux dire, c’est assez simple, non ? Réfléchissons un peu à ça. Ton premier amour est ton véritable amour, ton véritable amour est ton premier amour. Fin de l’histoire."

Et l’acteur d’ajouter, sûr de lui : "Avec tout le respect que je dois à Stacey Abrams, je ne suis pas d’accord, mais tu sais, ça vient directement de la bouche du personnage, là. Je pense que je vais avoir le dernier mot."

On peut respectueusement ne pas être d’accord avec l’acteur qui, justement, se trouve dans une position de juge et partie. S’il a incarné Angel pendant les trois premières saisons de Buffy contre les vampires, puis dans les cinq saisons du spin-off éponyme, il n’est pas l’architecte de ses personnages. Joss Whedon a, quant à lui, validé l’analyse de Stacey Abrams. Au final, on rappelle que Buffy termine la série célibataire parce qu’elle n’a pas besoin d’un homme pour être comblée.

En attendant le prochain rebondissement de ce débat qui dure depuis 20 ans chez les fans, un petit binge-watching s’impose : sachez que l’intégrale de Buffy est dispo sur Amazon Prime Video. En revanche, on attend toujours qu’Angel soit disponible sur une quelconque plateforme en France.

À voir aussi sur biiinge :