AccueilNews

Pourquoi The Handmaid’s Tale pourrait s’achever avec sa saison 5

Publié le

par Marion Olité

© Hulu

Les discussions pour savoir comment terminer The Handmaid’s Tale et mettre en place sa suite, The Testaments, ont débuté.

Alors que la team créative derrière The Handmaid’s Tale planche sur la saison 5 du hit, Jordan Helman, à la tête des scripts originaux chez Hulu, a accordé une interview à Deadline pour revenir sur les plans de la plateforme concernant la suite de l’univers, adapté du roman éponyme de Margaret Atwood. Si, sur le papier, la série pourrait se poursuivre sur plusieurs saisons encore, il semblerait que tout le monde commence à réfléchir à une fin digne de ce nom, qui poserait aussi les bases de sa suite, The Testaments.

Publié en 2019 par Margaret Atwood, ce roman reprend l’univers de The Handmaid’s Tale quinze ans plus tard, en adoptant les perspectives de trois personnages différents cette fois : Tante Lydia et deux nouvelles protagonistes, Agnès, qui vit à Gilead, et Daisy, une femme canadienne. Hulu prévoit d’adapter cette suite en série. Mais pour que les fans aient envie de découvrir Gilead et ses personnages quinze ans plus tard, encore faut-il que la série originale ne se lance pas dans la saison de trop.

Jordan Helman explique la stratégie à l’œuvre :

"Le succès de 'The Handmaid’s Tale' reste primordial pour nous. Cela dit, ce qui est aussi le plus important, c’est de terminer cette série d’une manière créative et organique ; donc nous sommes en communication constante, en ce moment même, avec Bruce [Miller, le showrunner, ndlr], Lizzie [Moss, l’actrice principale et interprète de June, ndlr] et Warren [Littlefield, producteur, nldr], sur la meilleure façon de terminer 'The Handmaid’s Tale'. Nous n’avons pas encore trouvé de réponse… J’imagine que nous serons en mesure de répondre à cette question dans les mois à venir."

© Hulu

Comme l’explique le boss de Hulu, The Handmaid’s Tale est à l’heure actuelle encore "le joyau du portfolio" de la plateforme. Mais c’est un joyau qui a déjà bien vécu. Le public a été au rendez-vous de la saison 4, avec une augmentation de 32 % par rapport à la saison 3, faisant de cette quatrième saison la plus regardée de l’histoire de la série. Mais la suite étant assurée avec l’adaptation de The Testaments, il semble effectivement judicieux de ne pas étirer le récit de June jusqu’à épuisement, et de réfléchir à partir au sommet de son art.

"La discussion autour de 'The Testaments' est liée aux conversations autour de 'The Handmaid’s Tale'. L’œuvre de Margaret Atwood est devenue un signifiant de marque incroyablement important pour nous, à Hulu. Donc nous voulons assurer que nous introduisons l’univers de 'The Testaments' d’une manière qui semble organique par rapport au travail qui a déjà été fait sur la plateforme. Les deux questions sont liées. La naissance de 'The Testaments' sur Hulu et la fin éventuelle de 'The Handmaid’s Tale' sont liées, nous travaillons là-dessus en ce moment même."

Si The Handmaid’s Tale pourrait bien s’achever avec sa prochaine saison 5, rien n’a encore été acté, confirme Jordan Helman. Clairement, le diffuseur et l’équipe créative tentent de concilier au mieux intérêts commerciaux et artistiques. L’homme explique, sans langue de bois :

"Il est évident qu’il existe des raisons commerciales pour explorer les possibilités d’expansion, mais le plus important est de maintenir l’intégrité créative. C’est une série qui a toujours tenu les téléspectateurs en haleine. Que ce soit dans une saison, deux saisons ou plus, j’ai la plus grande confiance que ce qu’ils vont livrer sera une fin appropriée pour la série."

Si les audiences sont au rendez-vous, la série a pu souffrir dans ces précédentes saisons d’un début d’essoufflement dû au côté cyclique de ses storylines (espoir, rébellion, répression, retour au point de départ…) beaucoup plus étirées que dans le roman initial ; mais aussi d’une baisse de qualité et de critiques liées à son penchant pour la mise en scène spectaculaire des violences faites aux femmes (on a parlé de trauma porn). Espérons que Bruce Miller et ses scénaristes sauront s’arrêter à temps et introduire au mieux l’univers de The Testaments.

En tout cas, c’est une affaire qui roule entre Margaret Atwood et Hulu. La plateforme planche aussi sur l’adaptation en série d’un autre de ses récits, Maddaddam. Cette trilogie littéraire, publiée entre 2003 et 2013, se présente comme un thriller apocalyptique sur fond d’innovation génétique et de domination des entreprises. L’adaptation sera showrunnée par Mike Lesslie (The Little Drummer Girl).

À voir aussi sur biiinge :