AccueilNews

Rhea Seehorn a été snobée par les Emmys et les fans de Better Call Saul sont furieux

Publié le

par Marion Olité

©AMC

Ils ont bien raison !

Hier, Hollywood se rappelait à notre bon souvenir en dévoilant la liste des nommé·e·s pour la 72e édition des Emmys, qui se tiendra, malgré le Covid-19 et les règles sanitaires en vigueur, le 20 septembre prochain sous la houlette de l’animateur Jimmy Kimmel. Et qui dit nominations dit déceptions pour celles et ceux oublié·e·s ou snobé·e·s (c’est vous qui voyez) cette année, en dépit de leurs fabuleuses performances.

Plusieurs choix étonnants nous ont fait bondir, comme celui de nominer seulement Paul Mescal pour la sublime Normal People, qui repose sur l’alchimie entre l’acteur et sa partenaire, Daisy Edgar-Jones, oubliée dans une des catégories les plus relevées de la liste (celle de Meilleure actrice dans une série limitée, comprenant Cate Blanchett, Octavia Spencer, Shira Haas et Kerry Washington), il faut bien l’avouer.

On a aussi une pensée pour les stars trans de Pose – Mj Rodriguez, Dominique Jackson ou Indya Moore – qui, encore une fois, ont été snobées alors que le seul acteur cis du cast, Billy Porter, est de nouveau nommé après avoir remporté un Emmy en 2019 dans cette même catégorie.

Parmi les grandes oubliées, le nom d'une autre actrice a été écrit plus d’une fois dans des tweets dépités : il s’agit de Rhea Seehorn. La star féminine de Better Call Saul, le spin-off de Breaking Bad acclamé par la critique et le public, s’est en effet particulièrement illustrée dans la saison 5 de la série de Vince Gilligan, diffusée cette année. Son personnage de Kim Wexler a encore gagné en complexité et en ambiguïté morale, tandis qu’elle donnait pour la première fois la réplique aux mafieux de la série avec un aplomb génial. Or, si Bob Odenkirk, aka Jimmy Mcgill en passe de devenir Saul Goodman, a déjà été nommé quatre fois aux Emmys (sans toutefois ramener une seule fois la statuette chez lui, ce qui en dit long de l’intérêt poli que portent les Emmys à la série) depuis son lancement en 2015, Rhea Seehorn peut, elle, aller se brosser !

Est-ce sa performance anti-spectaculaire (et pourtant d’une intensité incroyable) qui rebuté les votant·e·s ? Le fait qu’elle n’appartienne pas au star-system ? Toujours est-il que ça commence à faire beaucoup pour les fans de Better Call Saul, qui ont exprimé leur colère sur Twitter. Journalistes, célébrités, scénaristes, anonymes… Pour une fois, tout le monde est d’accord pour dénoncer cette injustice en chœur !

"Ma réponse aux Emmys qui ont ENCORE ignoré Rhea Seehorn."

"Bob Odenkirk et Rhea Seehorn viennent juste de se faire voler par les Emmys."

"Wow, ne pas nommer Rhea Seehorn (encore une fois) pour Better Call Saul, c’est un crime."

"Il y a tant de nommés géniaux, mais enfin, quand même, je pense que Rhea Seehorn est ce qu’il est arrivé de mieux aux séries cette année."

"PUTAIN D’ACADÉMIE DE TÉLÉVISION, COMMENT TU SNOBES RHEA SEEHORN POUR CINQ PUTAINS D’EXCELLENTES SAISONS DE TÉLÉ. JUSTICE AUSSI POUR BOB ODENKIRK C’ÉTAIT SON MEILLEUR TRAVAIL."

"Rhea Seehorn snobée à nouveau ! !! Dans le rôle de Kim Wexler, elle a constamment livré l’une des meilleures performances de la télé pour les cinq saisons de Better Call Saul. Putain de merde."

RHEA SEEHORN DESERVES BETTER BUT THE #Emmys DON'T DESERVE RHEA SEEHORN.@rheaseehorn, we love you and you're already a winner to us pic.twitter.com/Yu2ZJL8Qka

— arabella (@homewardove) July 28, 2020

"RHEA SEEHORN MERITE MIEUX MAIS LES #Emmys NE MÉRITENT PAS RHEA SEEHORN. @rheaseehorn, nous t’aimons et tu as déjà gagné pour nous."

Voilà, ça va mieux en le disant. En France, les cinq saisons de Better Call Saul sont disponibles sur Netflix, histoire de vous rappeler à quel point Rhea Seehorn mérite un Emmy ! 

À voir aussi sur biiinge :