AccueilNews

Ruby Rose revient sur les conditions toxiques du tournage de Batwoman

Publié le

par Nina Iseni

© The CW

"Ça suffit. Je vais raconter au monde entier ce qu’il s’est réellement passé sur ce tournage."

En mai 2020, quelques jours seulement après la diffusion du dernier épisode de la saison 1 de Batwoman, l’actrice Ruby Rose annonçait son départ de la série. À l’époque, les raisons de cette démission inopinée restaient assez floues et cette dernière laissait la CW dans l’embarras.

Malgré des spéculations concernant une blessure importante aux cervicales qu’elle s’était faite pendant le tournage de la série, des sources avaient assuré que son départ n’était pas lié à ce grave accident. En dépit de l’absence de Ruby Rose, la série avait tout de même été renouvelée pour une deuxième saison. On apprenait donc en juillet 2020 que Javicia Leslie incarnerait la nouvelle protagoniste, personnage original et première femme noire à revêtir le rôle de la super-héroïne.

Seulement voilà, plus d’un an après avoir quitté la série, Ruby Rose a décidé de briser son silence sur les raisons de son départ. Sur les réseaux sociaux, elle a dénoncé l’environnement toxique et dangereux dans lequel elle a été amenée à évoluer lors du tournage de la série. Au travers de plusieurs stories Instagram, l’actrice a commencé son récit par une simple phrase : "Ça suffit. Je vais raconter au monde entier ce qu’il s’est réellement passé sur ce tournage."

Des comportements violents et dangereux

Au travers des différentes stories, Ruby Rose a tout d’abord accusé Peter Roth, PDG de Warner Bros. Television Studios, d’avoir minimisé son accident et de la mettre en danger, ainsi que d’autres personnes sur le tournage. Mis à part ses propres blessures, "une fracture de la nuque, une côte cassée, une tumeur et une entaille sur le visage, tellement proche de l’œil [qu’elle] aurait pu en devenir aveugle", l’actrice relate également un événement au cours duquel une personne de l’équipe a été victime d’une grave brûlure. Elle accuse également le producteur de l’avoir forcée à revenir sur le tournage seulement dix jours après son opération car ce dernier refusait de re-caster le rôle et de perdre de l’argent.

L’actrice s’est également livrée sur le comportement violent de son partenaire de jeu Dougray Scott. "Dougray insultait les femmes sur le plateau et était un vrai cauchemar. Il partait quand il voulait et revenait quand il le souhaitait, il avait un comportement toxique envers les femmes," a-t-elle écrit. Apparemment informés de l’attitude de l’acteur, les producteurs n’ont rien fait à ce sujet, confie encore une fois Ruby Rose.

Dans la foulée, Dougray Scott a annoncé qu’il "réfutait complètement les accusations diffamatoires et préjudiciables" de l’actrice. De son côté, l’équipe Warner Bros. TV a également publié un communiqué, accusant l’actrice de révisionnisme.

"Malgré la version révisionniste partagée par Ruby Rose sur les réseaux sociaux concernant les producteurs, le casting et l’équipe de tournage, ainsi que le studio, la vérité est que Warner Bros. Television avait décidé de ne pas engager Ruby pour la deuxième saison de 'Batwoman' en raison de plusieurs plaintes concernant son attitude au travail."

Une version que Ruby Rose réfute puisqu’elle assure dans ses stories qu’elle "avait décidé de ne pas revenir sur le tournage, quelle que soit la somme d’argent proposée, et même si on [lui] pointait un pistolet sur la tempe".

À voir aussi sur biiinge :