AccueilNews

En 2021, Xavier Dolan tournera sa première série, et ce sera sur Canal+

Publié le

par Marion Olité

©Alliance VivaFilm

Le cinéaste de Matthias et Maxime s'apprête à entrer dans le game des séries.

Allez, on oublie 2020 et on regarde vers l’année prochaine, qui s’annonce assez cool côté séries ! Surtout si vous êtes fan de Xavier Dolan. Le réalisateur québécois avait évoqué fin 2019 un projet de mini-série, adaptée de la pièce à succès La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé de Michel Marc Bouchard. Entre-temps, une certaine pandémie mondiale a frappé et ce projet a mis du temps à se monter. On apprend aujourd’hui qu’il vient d’atterrir dans l’escarcelle de Canal+. 

La chaîne cryptée a en effet annoncé la nouvelle dans un communiqué : la première série de Xavier Dolan sera diffusée sur ses antennes, et le tournage des cinq épisodes débutera en mars 2021 pour une diffusion prévue en 2022. Comme à son habitude, l’homme sera au four et au moulin, à la fois producteur avec Nancy Grant et Jasmyrh Lemoine de Nanoby (ainsi que Québecor Contenu qui diffusera la série au Québec), scénariste et acteur de ce thriller psychologique où se côtoient "l’horreur, l’humour, le mystère et le drame". 

Côté casting : Xavier Dolan donnera la réplique à Julie Le Breton, Magalie Lépine-Blondeau, Éric Bruneau et Patrick Hivon, qui reprendront pour la série leurs rôles tenus sur les planches. On note aussi l’ajout de l’actrice Julianne Côté.  

"J’ai vu la pièce de Michel Marc Bouchard en juin 2019, et j’y ai tout de suite vu mon prochain projet. Au-delà de l’évidence qui s’est imposée à moi, d’écrire et de tourner ce récit sur la vie et la mort, sur le deuil, l’acceptation de soi, la famille, il y a eu entre l’idée et la concrétisation des mois d’attente causés par la pandémie, et qui m’auront plus que jamais inspiré, excité, impatienté, même, de passer à l’acte, et de repousser toujours plus mes limites, d’explorer le genre du thriller, de renouveler ma façon de raconter, auprès qui plus est d’une distribution de rêve.
 
Je suis privilégié d’aborder ce nouveau projet aux côtés de collaborateurs qui, comme moi, souhaitent porter aux nues, ici comme à l’étranger, ce récit aussi bien québécois que mondial, dans des moyens inédits, et ce sans compromis. Vivement 2021…", a commenté Xavier Dolan. 
Fabrice de La Patellière, le directeur de la Fiction française et des coproductions internationales de Canal+, s’est aussi réjoui de cette belle prise du côté de la chaîne cryptée. D’autant plus belle que les films de Xavier Dolan en France ont été achetés par Netflix, ce qui laissait présager une collaboration entre les deux.
"Nous sommes heureux et fiers d’accompagner Xavier Dolan dans l’aventure de sa première série. Dolan est l’un des plus grands réalisateurs d’aujourd’hui, un auteur que nous aimons profondément en France, pour son apport incontestable au langage cinématographique, comme pour sa vision du monde. Xavier Dolan possède un imaginaire unique, fait de personnages vivants et attachants, et d’histoires fortes. Cinéaste des rapports humains, il sait faire du quotidien un spectacle d’images et de sons d’une grande beauté. 'La Nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé' s’inscrit dans la continuité de ses films. C’est un privilège pour la création originale Canal+ d’y être associée." 
Voilà en tout cas une bonne nouvelle pour la visibilité des œuvres sérielles LGBTQ+, loin d’être optimale en France, où des monuments comme The L Word ou Queer as Folk (US) demeurent régulièrement inaccessibles (la première est dispo sur Amazon Prime Vidéo pour le moment, profitez-en !). Plus récemment, la première série de Luca Guadagnino, We Are Who We Are, a peiné avant de trouver un diffuseur français, StarzPlay, qui reste assez niche. Pour sa part, Canal+ est plutôt une bonne élève : elle a notamment diffusé The L Word: Generation Q, Pose ou encore Work in Progress

À voir aussi sur biiinge :