AccueilPop culture

Le final de 13 Reasons Why : le grand n'importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Marion Olité

©Twitter

13 raisons pourquoi ce final fait tant parler, en tweets.

Attention, cet article contient des spoilers sur la saison 4 de 13 Reasons Why. Mieux vaut l’avoir vue dans son intégralité avant de poursuivre la lecture.

Si beaucoup partagent (et nous aussi, comme le confirme notre critique de la saison 4) l’avis général selon lequel 13 Reasons Why aurait dû s’arrêter au bout de sa première saison si percutante, qui l’avait propulsée au rang de phénomène mondial, force est de constater que la série a poursuivi sa route sur Netflix, s’achevant finalement au début du mois de juin au bout de quatre livraisons, les deux dernières recevant des critiques de plus en plus négatives.

Qu’en est-il du côté du public, alors ? Les avis sont davantage partagés. Un paquet de fans se sont bien rendu compte de la baisse de qualité du show et pour autant, se félicitent aussi des nombreuses thématiques taboues auxquelles la série se sera attaquée : les violences sexuelles, le harcèlement, la maladie mentale, la situation de SDF des jeunes, la bisexualité… Sans parler de ce final, qui a révélé l’identité de la personne morte au début de cette ultime saison. Plot twist : il s’agit bien de Justin Foley, dont le personnage a eu l’évolution la plus intéressante depuis le début de la série. Il était logiquement devenu le chouchou des fans, qui ont clairement le cœur brisé. Florilège.

DÉVASTÉS

all it takes is to see justin’s face and i’m crying again. i really hate it here #13ReasonsWhy pic.twitter.com/lb0InBQEZJ

— lαuren (@biebschxnges) June 9, 2020

"Il me suffit de voir le visage de Justin et je pleure à nouveau. Je déteste vraiment cet état."

La lettre que Justin a écrite pour sa candidature à la fac a fait couler bien des larmes.

"Because he's my brother. He's my positive influence . He's the reason I'm alive"

- Justin Foley#13reasonswhy
THAT LINE GOT ME CRYING LIKE: pic.twitter.com/TCbVHG0p4W

— Yam forever ships Zach and Alex (@kthrnlngfrddd) June 10, 2020

"Parce qu’il est mon frère. Il est mon influence positive. Il est la raison pour laquelle je suis en vie."

J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps devant le dernier épisode #13ReasonsWhy pic.twitter.com/EUPLQy3dQj

— Liam (@boceane_) June 10, 2020

I cried on this scene, I swear! I missed Hannah Baker and Clay Jensen sooo much! #13ReasonsWhy4 #13ReasonsWhy pic.twitter.com/X5tpXW0u87

— Jetjet Calica (@JetjetCalica) June 7, 2020

ET ÉNERVÉS

Après le choc, vient la colère : plusieurs twittos ont pointé du doigt le côté sensationnaliste et inutilement cruel de ce choix, mais est-on vraiment étonnés ? Dès la première saison, 13 Reasons Why a été critiquée, pas seulement par les associations de parents conservateurs. On a reproché à la série une certaine fascination pour la violence sous toutes ses formes, à la limite du torture porn. En même temps, si vous regardez la série depuis sa première saison, vous savez qu’elle parle de traumatismes en tous genres et que son constat est très sombre (cf. le suicide d’Hannah Baker).

"Je n’ai jamais autant pleuré pour un personnage de fiction. JUSTIN FOLEY MÉRITAIT MIEUX !"

ok ONE more post bc I AM SO SO UPSET

[SPOILERS]

You had a character that struggled with drug addiction + homelessness FINALLY gets a loving family and a shot at a bright future and you... kill him off with AIDS??? ARE YOU SERIOUS?????#13reasonswhy4 #13ReasonsWhy pic.twitter.com/iAnVtUsIRR

— QUINN HOPP (@qhopp) June 6, 2020

"OK, encore UN autre post, bc JE SUIS TROP ÉNERVÉE.

[SPOILERS]

Vous aviez un personnage qui lutte contre la toxicomanie + se retrouve sans-abri. Vous lui avez FINALEMENT trouvé une famille aimante et fait miroiter une chance d’avoir un avenir brillant et vous… le tuez avec le SIDA ? VOUS ÊTES SÉRIEUX ?

LES AUTRES

D’autres auraient aimé que certains personnages, même les plus controversés, comme Monty, soient davantage développés.

Un épisode a aussi fait écho aux violences policières envers les personnes noires, au cœur de l’actualité américaine avec le mouvement Black Lives Matter.

Petit rappel nostalgique à la première saison.

I cried on this scene, I swear! I missed Hannah Baker and Clay Jensen sooo much! #13ReasonsWhy4 #13ReasonsWhy pic.twitter.com/X5tpXW0u87

— Jetjet Calica (@JetjetCalica) June 7, 2020

HUG GÉNÉRAL

On termine sur une note positive. Malgré les critiques et les twists toujours plus violents, les personnages de 13 Reasons Why auront su toucher le cœur des fans et certaines répliques resteront gravées dans leur mémoire.

#13ReasonsWhy
Bon et bien ça y est, je viens de voir le final de la série. Ça m’a beaucoup émue. Je me sens toute bizarre de dire au revoir à tous ces personnages que j’ai appris à aimer, même les pires d’entre eux. Cette série restera longtemps dans ma mémoire. Une réussite. pic.twitter.com/38Z02tsBe2

— La Rôdeuse Pâle (@EveGeekette) June 13, 2020

« c’est facile d’avoir la haine , c’est facile d’avoir peur , mais c’est vachement plus dur d’aimer, mais c’est pas optionnel , c’est essentiel » #13ReasonsWhy

— lou_dcrzt (@LDcrzt) June 13, 2020

Après avoir vu le dernier épisode de la saison 4 de 13 reasons why on peut légitimement dire que le message qui ressort le plus de la série est tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps pic.twitter.com/iz21HdRWSn

— MANDY FOWLER (@mandyfowller) June 13, 2020

The end. "" #13ReasonsWhy pic.twitter.com/hpAcV5tyDQ

— Justin (@asocialboy_) June 10, 2020

À voir aussi sur biiinge :