©HBO

Chernobyl : la série de HBO provoque un boom touristique en Ukraine

Tous les fans veulent découvrir la ville fantôme de Prypiat par leurs propres yeux.

Après Game of Thrones et son afflux problématique de fans en direction de la Croatie et de l'Irlande du Nord, les lieux montrés dans la mini-série Chernobyl attirent les visiteurs. Selon l'office de tourisme de Prypiat, la ville évacuée par le gouvernement soviétique 30 heures après l'incident nucléaire de la centrale Lénine, les visites connaissent une augmentation de 30 % depuis le mois de mai, ce qui correspond au début de diffusion de la série sur HBO.

Prypiat, qui est aujourd'hui une ville fantôme, est devenue une attraction touristique depuis une dizaine d'années qui séduit plus de 70 000 curieux par an selon Reuters. C'est un véritable musée de la mémoire des soviétiques qui témoigne du traumatisme et du danger généré par l'explosion du réacteur, dépeint dans la mini-série de Craig Mazin. Si le taux de radioactivité y est encore élevé, il est considéré comme faible pour un court séjour sur les lieux qui comptaient auparavant près de 50 000 habitants.

Publicité

"Pendant la visite de la zone d'exclusion de Tchernobyl, vous recevez environ 2 microsieverts, ce qui est équivalent au taux de radiation encaissé quand vous restez enfermé chez vous pendant 24 heures", rassure la guide Viktoria Brozhko. Elle précise d'ailleurs que les visiteurs affluent bien grâce au succès de la série, puisque ces derniers posent essentiellement des questions sur la véracité des faits relatés dans l'œuvre de HBO. Et à en croire son patron, Yaroslav Yemelianenko, les réservations du tour pour les mois de juin, juillet et août ont déjà augmenté de 40 % par rapport à la moyenne habituelle.

Les visiteurs pourraient bien être surpris puisque depuis l'évacuation des habitants, la nature a repris ses droits à Prypiat et ses alentours. Des ours bruns, des bisons, des loups et plus de 200 espèces d'oiseaux ont été recensés ces dernières années. Ils devront désormais se réadapter à la vie humaine, puisque les touristes ne sont pas près de fuir cet endroit désolé qui effraie autant qu'il fascine.

En France, la mini-série Chernobyl est disponible sur OCS Go.

Publicité

Par Adrien Delage, publié le 06/06/2019

Copié

Pour vous :