AccueilPop culture

Les leçons de vie de Game of Thrones, résumées en 10 gifs

Publié le

par Delphine Rivet

©HBO

Game of Thrones n’est peut-être pas la série qui vous vient à l’esprit en premier quand on vous dit “self-care”. Et pourtant…

#1. Quand tout fout le camp, ressers-toi un verre de vin

S’il y a bien une chose que les Lannister nous ont apprise, c’est que la fin du monde paraît tout de suite plus douce avec un coup de pinard. Loin de nous l’idée de vous pousser à picoler, non : voyez-y plutôt une incitation à vous faire du bien, que ce soit avec un petit verre de vin, une bonne tisane détox ou un bain relaxant, quand tout semble s’effondrer autour de vous. Cersei et Tyrion n’ayant pas accès aux deux dernières propositions, on comprend qu’il était plus facile pour eux de lever le coude. Mais en vérité, un petit masque hydratant au concombre, ça marche aussi très bien. En deux mots : treat yourself !

#2. En avril, ne te découvre pas d’un fil

À force de nous répéter que l’hiver arrive, on ne sait plus comment s’habiller ! Cet article, sponsorisé par notre grand-mère apparemment, a surtout pour but de vous alerter face aux changements climatiques dans nos zones tempérées. Bon ok, on avoue, c’est juste un appel à l’aide parce qu’on se les gèle, malgré le beau temps. Comme Jon Snow, bien habitué à la rigueur de la météo nordique, on est à ça de ressortir notre gros manteau d’hiver. On s’adapte comme on peut, donc. À défaut d’avoir des peaux de bête sous la main (à bas la fourrure !) – mais on vous rappelle que Winterfell n’avait pas le chauffage central –, on s’emmitoufle dans un plaid et on attend que l’hiver s’en aille pour de bon.

#3. On limite sa consommation de viande

Vous avez déjà vu les héros et héroïnes de Game of Thrones manger des légumes ? Non, c’est le festival de la barbaque. Et pourtant, il leur arrive les pires merdes, certain·e·s ont l’air complètement anémié·e·s, avec des dents pourries, et les rares qui survivent à la fin n’iront probablement pas au-delà de 45 ans. Alors, au risque de tirer des conclusions hâtives et pas vraiment étayées par des études scientifiques (mais un peu quand même), nos personnages devraient sans doute changer de menu. Diversifier son alimentation, c’est important, quoi qu’en pense ce connard de Ramsay Bolton, qui agite ici fièrement sa chipolata. On parie qu’à Dorne, avec leur équivalent de notre régime méditerranéen, l’espérance de vie moyenne est bien supérieure qu’à Port-Réal, où l’on bâfre à la moindre occasion ? En plus à Winterfell, ils peuvent faire des stocks de soupe et les congeler juste en les laissant sur le rebord de la fenêtre. Alors aucune excuse !

#4. Savoir se préserver d’un entourage toxique

Dans Game of Thrones, il y a bâtard et bâtard. Ceux qui ont seulement eu la malchance de naître hors mariage – coucou Jon Snow – et ceux qui sont juste des gros fumiers, pour le plaisir – coucou Ramsay Bolton, Euron Greyjoy, Joffrey Baratheon… Dans la vraie vie, on ne les identifie pas d’un premier coup d’œil. L’un des rares avantages de cette période plus ou moins confinée, c’est qu’on n’est pas obligé de fréquenter certaines personnes. Profitez donc de ces moments d’introspection pour faire le tri autour de vous. Quelqu’un est prêt à vous poignarder dans le dos pour monter sur le trône à votre place ? Ça dégage ! Un autre essaye de vous manipuler façon Littlefinger ? On le ghoste ! Votre propre frère ou sœur menace de vous jeter au cachot ? On unfriend direct sur Facebook.

#5. On s’autorise à être en colère

Alors comme ça Daenerys serait devenue folle et génocidaire ? Pardon, mais elle a quand même le droit de péter un câble après tout ce qu’elle a encaissé durant huit saisons, sans compter la charge mentale de devoir gérer une armée d’eunuques, des dragons caractériels et l’ego des hommes qui l’entourent. Autant dire qu’on a été nombreuses à s’identifier à la Khaleesi dans ses dernières œuvres… On ne vous dit pas d’aller cramer des gens, mais laisser éclater sa colère de temps à autre, ça a aussi du bon. Faites ça comme vous le sentez, dans les limites de ce que la loi autorise bien sûr, et sans vous mettre en fâcheuse posture. Tapez dans un coussin, allez courir dans les bois, hurlez à la lune bref, faites exploser tout ça. La période est déjà suffisamment angoissante comme ça pour en plus vous rajouter une bonne vieille rancœur au niveau de l’estomac.

#6. Trop se la péter peut coûter cher

On ne peut pas dire que le karma soit très fair-play dans Game of Thrones. Qu’on soit bon ou méchant, tout le monde prend cher, et à l’arrivée, on file le trône à un gamin qui n’a rien foutu et était stone durant plus de six saisons. Y a pas de justice ! Mais s’il y a bien une règle qui domine, dans le monde cruel des Sept Couronnes, c’est qu’être un petit merdeux qui se la raconte un peu trop réduit considérablement son espérance de vie. Rester humble et prendre conscience de ses privilèges, ça évite d’attiser l’animosité des autres et ça aide à rendre l’air plus respirable. Parce qu’IRL, contrairement à Game of Thrones, les bonnes actions existent ! Ce petit couillon de Joffrey s’est étouffé dans son propre orgueil, faut croire qu’il n’avait pas reçu notre mémo à temps.

#7. Dites à vos proches que vous les aimez

Cette période de pandémie met nos petits cœurs à rude épreuve et nos proches nous manquent affreusement. Alors, en attendant de pouvoir à nouveau les serrer dans nos bras, profitons des miracles de la technologie moderne pour leur dire qu’on les aime. À l’instar de Daenerys et Khal Drogo, qui n’ont pas été séparés par la distance mais par un funeste destin (le gars est dead quoi), dites-vous des mots doux. Pas besoin d’être aussi kitsch que ces deux-là d’ailleurs, commencez peut-être par demander à vos potes, parents, frères, sœurs, grands-parents : "comment ça va toi sinon ?". Ne faites pas comme la famille Stark, éparpillée aux quatre coins de Westeros, qui ne s’échange jamais une lettre et n’envoie pas le moindre corbeau pour dire que tout est ok (ou que Catelyn est morte, damn !). Un petit SMS ou quelques minutes de Facetime, ça ne coûte pas grand-chose et ça resserre les liens.

#8. On affronte les épreuves à plusieurs

Vous voyez ce gif de Jon Snow face à l’armée de Ramsay Bolton ? Si cette image est devenue le symbole du "seul contre tous", ce qu’elle ne montre pas en revanche, c’est qu’il a tout un escadron derrière lui. Parce qu’on ne gagne pas ses plus grosses batailles (des bâtards) en solo, rappelez-vous que c’est ok de demander de l’aide dans l’adversité. Vous pensez sérieusement qu’il aurait repris Winterfell aux mains de l’autre dégénéré si sa sœur Sansa et la toute jeune mais féroce Lyanna Mormont ne lui avaient pas prêté main-forte ? Regardez Cersei, par exemple : elle a voulu gouverner seule et sans partage, et elle a fini désespérément seule sur le trône, sans personne à qui se confier, toujours à se méfier de tout le monde. Ce n’est pas une vie. Il faut savoir demander de l’aide quand on a la tête sous l’eau. Cultivez vos amitiés et, dans le besoin, vous aurez toujours quelqu’un sur qui compter !

#9. Demander conseil aux bonnes personnes

Il paraît que la sagesse vient avec l’âge. Et c’est particulièrement vrai dans Game of Thrones, pour les petit·e·s veinard·e·s qui parviennent à survivre jusque-là. Mais s’il y en a bien une dont on respectera toujours l’avis et les conseils, c’est Olenna Tyrell. La version rock’n’roll de Grand-Mère Feuillage a, pour ne rien gâcher, les meilleures punchlines de la série et s’est payé une sortie de scène i-co-nique. Les fans ne s’y sont d’ailleurs pas trompés : la lady est depuis devenue un mème aussi légendaire que sa prestation ! Trouvez donc votre Olenna et gardez-la précieusement. Il y a peut-être un gap générationnel entre nos aîné·e·s et nous sur bien des sujets de société, mais on peut toujours compter sur leur bon sens en cas de doutes ou de coups durs. Et croyez-nous, un papi ou une mamie ayant connu la guerre, ça fait relativiser les petits soucis du quotidien. Ne négligez jamais leur expérience !

#10. Kiffer le moment présent

Ça y est, vous y êtes arrivé. Le but que vous vous étiez fixé, la petite ou grande peur que vous avez vaincue, le défi qui vous paraissait peut-être insurmontable : c’est fait. S’il y a bien un personnage de Game of Thrones qui a mérité de savourer un peu de tranquillité, c’est Sansa. Il suffit de regarder son attitude, forcément royale, lorsqu’elle prend enfin ses fonctions de "Queen in the North". Cette place, ce trône, elle les a mérités. Alors bien sûr, on espère que vous ne traverserez pas le centième de ce qu’elle a dû subir. Mais autorisez-vous à célébrer les petites comme les grandes victoires. Posez-vous et contemplez vos réussites avant de repartir pour de nouvelles batailles. Bref, kiffez le moment présent. Surtout que, contrairement à Sansa, vous avez tout le confort moderne pour faire de cet instant une véritable séance de cocooning à votre gloire. Notre petit conseil : rien de mieux, après une dure journée de labeur, que de se caler devant une bonne série !

Les huit saisons de Game of Thrones sont à binge-watcher sur OCS.

À voir aussi sur biiinge :