AccueilPop culture

On a classé (objectivement) les 5 saisons d’Outlander

Publié le

par Marine Pérot

©Starz

“Je suis prest.” Et vous ?

Outlander débarque le 5 septembre prochain sur Téva et une nouvelle vague de spectateur·ice·s va pouvoir tomber sous le charme de Claire et Jamie Fraser. En attendant, on s’est lancé dans un classement des 5 saisons que la série compte jusqu’à maintenant.

#5. Saison 4

Pour qu’une saison de série soit réussie, il faut que celle-ci soit solidement construite de bout en bout. En appliquant ce principe, il faut bien se résoudre à admettre que la saison 4 d’Outlander est la plus faible. Inégale, elle compte des épisodes très solides, comme l’excellent "The Birds and the Bees", mais aussi des moments où la narration traîne en longueur. C’est le cas, par exemple, du faible arc narratif autour de Roger chez les Mohawks.

Notons que, lors de la production de cette saison 4, Ronald D. Moore (qui a développé la série pour le petit écran d’après les romans de Diana Gabaldon), n’est plus vraiment à la tête de la série. Il conserve encore son titre de showrunner, mais un grand nombre de ses responsabilités est délégué à Matthew B. Roberts et Toni Graphia. Ces derniers sont des scénaristes hors pair mais peinent à trouver leurs marques, ce qui se voit sur l’ensemble de la saison. 

#4. Saison 3

Il y a un avant et un après les retrouvailles de Claire et Jamie dans la saison 3 d’Outlander, et c’est cela qui fait que cette dernière n’est pas parfaite. C’est d’ailleurs un problème assez commun à toutes les saisons de la série depuis la première : une moitié est souvent plus réussie que l’autre. De "The Battle Joined" (un excellent season premiere) à "First Wife", cette saison 3 est un petit bijou. Mais au-delà, les cinq derniers épisodes font franchement baisser le niveau.

Entre un voyage en mer qui flirte avec l’ennui et le passage des Fraser en Jamaïque, ces épisodes sont parmi les moins réussis de la série. Le retour de la volatile Geillis Duncan est une bonne surprise, mais il ne suffit pas à faire sortir cette deuxième partie de saison du lot.

© Starz

#3. Saison 5

Avec la saison 5, Matthew B. Roberts est officiellement le showrunner d’Outlander et la série reprend du poil de la bête. Une vraie vision artistique se fait ressentir dans cette saison et la qualité des épisodes le reflète. De nombreux épisodes sont particulièrement solides, comme le très grand "Famous Last Words", centré sur le traumatisme de Roger après que ce dernier a été pendu, ou encore "Never My Love" qui explore comment Claire survit à une attaque brutale.

Globalement, cette saison se surpasse et explore en profondeur le parcours de ses personnages. De la mort de Murtagh à l’exécution de Stephen Bonnet, la saison 5 règle de nombreux arcs narratifs ouverts dans les saisons précédentes, tout en instaurant de nouvelles fondations pour la suite de la série.

© Starz

#2. Saison 2

Tout le monde n’a pas été convaincu par la saison 2 d’Outlander, en particulier par le séjour en France de Claire et Jamie. Pourtant, cette saison nous offre des décors et costumes à couper le souffle, et marque d’importants changements dans la vie des personnages de la série. C’est l’époque où Claire et Jamie commencent à véritablement bâtir leur couple tout en tentant de changer l’Histoire.

C’est aussi la saison où le conflit avec le Capitaine Jack Randall arrive à son paroxysme et où les aventures de Claire et Jamie les conduisent à l’inévitable bataille de Culloden et leur séparation. Certes, cette seconde saison a quelques faiblesses et montre des signes de la malédiction de la saison à moitié réussie qui va assommer Outlander par la suite, mais elle reste au top de ce classement.

#1. Saison 1

©Starz

La première saison d’Outlander contient tous les ingrédients pour une série historique efficace : de magnifiques paysages écossais, des hommes en kilts, des batailles, un méchant des plus ignobles, un soupçon de science-fiction, et une belle histoire d’amour. On découvre cette femme exceptionnelle qu’est Claire Randall et celui qui sera plus tard surnommé "le roi des hommes", Jamie Fraser.

Leur histoire d’amour naissante est aussi incroyable qu’improbable et captive les spectateurs. Cette première saison est incontestablement la meilleure. Non seulement elle donne le ton pour le reste de la série, mais elle compte le plus d’épisodes, donnant ainsi à Outlander le temps de véritablement se développer et de nous conquérir. De plus, elle introduit Black Jack Randall, qui hantera à jamais les nuits de Jamie Fraser et restera dans les annales comme l’antagoniste le plus abjecte. 

À voir aussi sur biiinge :