De Skam à Daredevil, les dates amoureux les plus mémorables en séries

Ils sont gênants, adorables, foirés ou super hot… En cette semaine de l’amour, Biiinge vous dresse un classement non exhaustif des dates les plus mémorables des séries.

Le date le plus libre

© The CW

Crazy Ex-Girlfriend, S01 E14 : Comme à son habitude, Darryl est super enthousiaste. Mais cette fois-ci, c’est pour une excellente raison. Il vient de faire son coming out en tant que bisexuel, en chanson, devant ses employés, et il ne rêve désormais que d’une chose : leur présenter White Josh. Il invite donc ce dernier dans un restaurant bien trop chic pour lui – on rappelle que la panoplie préférée de White Josh, c’est le marcel, le short et les tongs – et lui propose d’officialiser les choses.

Publicité

Mais il y a un hic : le jeune homme n’envisage pas leur relation de la même façon. Dans l’idée, lui, il préférerait un truc non exclusif voyez-vous. Devant la mine déconfite de Darryl, White Josh tente de l’encourager à explorer sa nouvelle identité sexuelle, à tester les applis de rencontre, à papillonner, bref, à ne pas s’enfermer dans une relation de couple avec le premier Josh venu.

Le date le plus secret

Skam, S02 E03 : Alors, a priori, ça commençait assez mal ce premier date entre Noora et William. Jouant avec les principes de la jeune femme, le diabolique beau gosse avait réussi à obtenir une sorte de rendez-vous avec celle qui occupe ses pensées. Il passe la chercher en voiture et l’emmène en haut d’une colline, sur le son de "The Hills" de The Weeknd, avec vue imprenable sur Oslo. Noora est d’abord réticente et vénère (elle s’est volontairement habillée comme une serpillière et ne s’est pas maquillée). Elle se moque de William qui lui raconte une histoire de famille. Genre, il peut faire son BG "avec des fêlures", ça marchera pas mec.

Publicité

Mais il se passe quelque chose d’inattendu : William la met face à ses contradictions. Noora lui dit qu’elle n’avait pas d’autre choix que de venir, alors qu’elle aurait pu expliquer toute l’histoire à son amie Vilde, qui est amoureuse de William depuis le début de la série. Elle joue les persécutées avec William, mais en ne disant rien à ses amies, elle protège en fait aussi cette relation naissante. Il ne se passera rien cette fois-là, mais la jeune femme est séduite, et elle s’en veut de l’être. D’où les secrets. Au-delà de leur échange, on notera que c’est quand même un date super mignon : quel mec vous a déjà emmené by night en haut d’une colline avec un plaid et un chocolat chaud ?

Le date le plus coincé dans une boucle temporelle

© Netflix

Star Trek Discovery, S01 E07 : C’est la teuf sur le Discovery. Tilly a déjà quelques verres dans le nez et elle essaye de convaincre sa pote Michael Burnham de faire un premier pas en direction du nouveau lieutenant Ash Tyler, fraîchement rescapé des geôles klingons. Entre les lignes, on comprend que notre héroïne n’a pas vraiment eu d’expériences amoureuses avant. En même temps, quand on est élevée par un père (adoptif) vulcain, c’est pas exactement une priorité les relations humaines…

Publicité

Coup de bol (ou pas), cette fois-ci elle aura plusieurs chances pour tenter une approche et se familiariser avec l’art du date. Le Discovery est en effet coincé dans une boucle temporelle (un canon dans l’univers Star Trek), et l’équipage est forcé de revivre encore et encore les événements de ces quelques heures. Michael, elle, se rend compte du subterfuge. Ces dix premiers dates avec Ash seront l’occasion pour elle de s’ouvrir et de se montrer vulnérable. Ah, et aussi, elle sauve le vaisseau.

Le date le plus craquant

© Netflix

Marvel’s Daredevil, S02 E05 : Ça fait un moment que ces deux-là se tournent autour. Matt Murdock et Karen Page, aka le plus insoutenable "will they/won’t they" de l’histoire des séries (on exagère à peine). Et enfin, ils s’offrent un petit moment de douceur au milieu du chaos de Hell’s Kitchen. Rendez-vous est pris dans un restaurant indien, dont la décoration délicieusement magique laisse complètement de marbre notre super-héros incognito (bah ouais, il est aveugle on vous rappelle !).

Publicité

Les deux tourtereaux se racontent leur vie, leurs rêves, leurs désillusions, et le repas, cheap mais bon, se termine. Matt raccompagne sa belle sur le perron de son immeuble, ils s’embrassent fougueusement, elle lui propose de monter et, une chose en amenant une autre… il la laisse en chien (parce qu’il faut bien nommer les choses telles qu’elles sont !). Son excuse : il a tendance à faire foirer toutes les belles choses qui lui arrivent et là, c’était tellement parfait, qu’il ne veut pas tout gâcher. Chaleur. Soupir. Ce teasing est une torture digne de Fifty Shades of Grey.

Le date le plus "fuck the system"

Black Mirror,"Hang the DJ", S04 E04 : Entre Frank et Amy, c’est bien plus qu’une histoire d’algorithmes et de compatibilité chiffrée. C’est leur premier date grâce au System, ce programme informatique qui met les gens en couple et détermine d’avance la durée de leur relation. Pas de bol pour ces deux-là, la boule de cristal informatique a parlé : l’expiration est fixée dans douze heures. Pourtant, il y a bien une connexion entre eux, une alchimie qui défie le langage binaire.

Des mois plus tard, après de multiples rencontres et des dates qui n’en finissaient plus, une certitude ne les a jamais quittés : ils sont faits l’un pour l’autre. Ils vont braver toutes les prédictions, attendre patiemment leur tour jusqu’à ce que… fuck it ! L’amour n’est pas une une histoire de data ni d’algorithme.

Le date le plus maladroit

© The WB

Dawson, S3 E14 : Dans le bien nommé épisode "The Valentine’s Day Massacre", Jen se rend à un rendez-vous galant dans un restaurant le soir de la Saint-Valentin avec Henry. C’est la première fois qu’elle fête réellement l’événement avec un garçon, comme elle finira par l’avouer. De son côté, le jeune blondinet a voulu trop bien faire : pour emmener l’objet de ses désirs dans un restaurant super fancy, il a vendu son sang trop de fois dans la même journée (oui, aux États-Unis, le don de sang est rétribué).

Après avoir acheté à sa douce une bague trop petite et une rose qui lui pique les doigts, il finit par s’évanouir au milieu de leur date, blanc comme un linge. D’abord vénère par l’immaturité de Henry, Jen finit par lui rendre visite à l’hôpital, lui expliquant qu’elle aussi, elle avait un peu peur de cette soirée en fait, et qu’elle a voulu la jouer plus cool qu’elle ne l’était réellement. Au passage, Henry apprend à ne pas trop en faire (quoique ce ne sera pas sa dernière marque d’affection gênante…). Les deux tourtereaux partagent finalement une belle gelée rouge, comme seuls les hôpitaux américains savent en offrir à leurs patients. Love is in the air.

Le date le plus torride

Lost, s03 E01 : Alors OK, c’est vrai, Kate et Sawyer n’ont pas exactement choisi le lieu de ce rencard. Enfermés dans deux cages séparées, ils sont interrogés, menacés… L’ambiance n’est pas au beau fixe. Mais c’est finalement dans ce moment de désespoir absolu, quand ils pensent n’avoir plus rien à perdre, que ces deux-là nous offrent la scène la plus torride de la série. Et comme toujours avec eux, ça commence par une engueulade.

Avec Kate et Sawyer, quand il y a conflit, la tension sexuelle n’est jamais loin. Et cette fois-ci, le contexte s’y prête. Elle s’échappe de sa cage, rentre dans la sienne et, comme diraient nos amis ricains, the rest is history. Les barreaux, la saleté, le danger imminent… C’est tellement caliente qu’on ne s’en est pas remis.

Le date le plus parfait !

The Bold Type, S01E09 : Kat et Adena, c’est un peu LE couple de l’année 2017. Leur relation est un symbole à tant de niveaux. Pour Kat, qui gère l’image du magazine Scarlet sur les réseaux sociaux, sa rencontre avec l’artiste féministe musulmane et lesbienne Adena va tout faire basculer. Aussi, quand cette dernière risque d’être expulsée et renvoyée dans son pays qui réprime sévèrement les activistes comme elle, Kat se rue à l’aéroport où Adena attend son vol et décide de passer ces derniers instants avec celle – elle en est désormais sûre – qu’elle aime.

S’ensuit une nuit dans les salons déserts du terminal à discuter, à construire des forts avec des plaids et des coussins, à refaire le monde, à se confier… et, pour Kat, à vivre sa première relation sexuelle avec une femme. C’est beau, tout simple, tout mignon et c’est le début d’une histoire, certes compliquée, mais délicieusement épanouissante, pour l’une comme pour l’autre.

Le date le plus romantique en 2 minutes chrono

How I Met Your Mother, S03 E13 : Cet incurable romantique qu’est Ted Mosby se paye dix séances chez sa dermato, officiellement pour se faire retirer un tatouage de papillon un peu honteux. Officieusement, il aimerait trop un rencard avec elle. Mais Stella, c’est son petit nom, ne peut pas. Car en dépit de leur évidente alchimie, elle n’a pas une minute à elle. Qu’à cela ne tienne ! Ted la cueille alors à la porte de son cabinet et lui propose, puisqu’elle est débordée, un date express de 2 minutes, montre en main.

Challenge accepted, comme dirait Barney ! Et il a tout prévu : hop, en taxi sur environ 10 mètres, là où les attend une petite table de restau italien improvisé. Pas le temps d’avaler une demi-salade qu’il faut déjà filer. Direction le ciné, 10 autres mètres plus loin. La séance commence, il s’agit d’un condensé du meilleur du pire de Manos: The Hands of Fate. Retour à la case départ, à un rythme effréné, sans oublier un goodbye kiss plein de promesses pour le futur. Trop mignon, on vous dit !

Le date le plus électrique

Game of Thrones, S07 E04 : Ce bon vieux Jon Snow doit avoir un truc avec les grottes, on voit pas d’autres explications. Son dernier rencard, c’était avec Ygritte (RIP), et ça s’est fini à poil dans des sources chaudes. Elle lui a fait le coup du Jacuzzi, il a dit bye bye à sa virginité. Depuis, il est devenu un homme et il est un peu passé à autre chose. Jusqu’à ce qu’il rencontre Daenerys Targaryen, et son penchant dominatrix, qui lui ordonne de s’agenouiller devant elle. So hot

Du coup, la visite de la grotte de Verredragon est l’occasion, non seulement d’une petite leçon d’histoire, mais surtout d’un jeu de séduction aux chandelles entre Jon et Dany. Game of Thrones a rendu l’inceste tellement sexy qu’on ne sait plus bien si on veut qu’ils s’arrachent leurs vêtements là tout de suite, ou si on va brûler en enfer pour cette pensée impure. Oh well…

Par Delphine Rivet et Marion Olité, publié le 15/02/2018

Pour vous :