Dans une parodie de Game of Thrones, La Montagne et Septa Unella vantent les mérites d’une eau pétillante

Dans une publicité parodique inspirée de la série Game of Thrones, la marque Soda Stream dévoile une nouvelle approche de la communication : ridiculiser l'industrie des bouteilles en plastique et prôner des techniques plus durables. 

Dans ce faux épisode de Game of Thrones intitulé "Shame of Glory ", un pauvre homme fait ses courses au supermarché pour se procurer un pack d'eau pétillante. Il se retrouve soudainement projeté au Moyen Âge, poursuivi et harcelé par Hannah Waddingham dans la peau de son personnage Septa Unella qui lui crie "shame!" ("honte !") en faisant sonner sa cloche, en référence à la marche expiatoire de Cersei dans la série.

Heureusement, l'homme finit par s'extirper de ce cauchemar et de cette poursuite infernale pour atterrir sur le plateau du tournage de Game of Thrones où il rencontre Thor Björnsson aka "La Montagne" qui lui fait la morale du haut de ses 2,06 mètres :

Publicité

"Pourquoi es-tu stupide ? Pourquoi transportes-tu ces bouteilles en plastique polluantes et honteuses ? Ne sais-tu pas que tu fais du mal à Mère Nature? Mère Nature nous a tant donné : les oiseaux, les abeilles, l'océan, Matthew McConaughey, les cacahuètes ! Pourquoi veux-tu détruire toutes ces magnifiques créations ?"

Spécialisée dans la fabrication d'appareils de gazéification de boissons, Soda Stream propose donc une alternative : ses machines qui transforment directement l'eau plate en eau pétillante et évitent ainsi de se charger avec des packs de bouteilles en plastique "qui font chier Mère Nature". Et de dire une fois pour toutes "Merde aux bouteilles en plastique".

Un beau coup de com'

Réalisée par l'agence Allenby Concept House, cette publicité pour la marque Soda Stream s'en prend frontalement à ses concurrents. En effet, la multinationale israélienne d'appareils de gazéification a décidé de déclarer la guerre à l'industrie de l'eau en bouteille, qui n'a d'ailleurs pas tardé à manifester son irritation. Mais qu'importe, Soda Stream persiste et signe : "Les bouteilles en plastique sont une réelle menace [...] On ne se laissera pas bâillonner et on ne se taira pas", a déclaré Daniel Birnbaum, le directeur général de Soda Stream qui a refusé de s'excuser auprès de ses concurrents pour cette campagne.

Publicité

Une belle opération de communication pour Soda Stream dont la publicité a été vue plus de 20 millions de fois. Une façon pour la marque de se positionner en fervente défenseure de l'environnement avec un concept non polluant. Néanmoins, ne soyons pas naïf, Soda Stream est loin d'être une ONG. Critiquée pour avoir installé sa principale usine dans une colonie israélienne en Cisjordanie, c'est une multinationale cotée au Nasdaq qui vend des machines à soda jusqu'à 150 euros dans le monde entier. Cela reste de la consommation, propre peut-être, mais de la consommation quand même. Mais chapeau pour ce beau coup de com' !

Par Jeanne Pouget, publié le 13/01/2017

Copié

Pour vous :