La bande originale de The End of the F***ing World va aussi sortir dans une édition vinyle

Pour retrouver l’atmosphère musicale unique de la série britannique.

© Netflix

La dernière série de Netflix, The End of the F***ing World, s’apprête à gâter ses fans et tous les mélomanes en annonçant la sortie prochaine de sa bande-son de grande classe au format vinyle.

Publicité

Adaptation du roman graphique éponyme de Charles Forsman, cette série à l’atmosphère comique et effrayante suit la relation tumultueuse et marginale entre Alyssa (incarnée par Jessica Barden de Penny Dreadful) et James (joué par Alex Lawther, vu dans Black Mirror). Sur le site Rotten Tomatoes, la série a reçu une évaluation de 100 %, distinction assez rare pour être mentionnée. Le PDG de Netflix lui-même l’a qualifiée de "contenu original le plus addictif et prenant" depuis quelque temps.

Si le scénario y est pour beaucoup dans le caractère addictif et attachant du show, la bande-son représente également une plus-value incontestable. Le générique a été composé par Graham Coxon, le guitariste de Blur, et la playlist réunit d’incroyables pépites de rock sixties, baignant la série dans une atmosphère rebelle et malicieuse.

Publicité

Dans un communiqué de presse, Graham Coxon parle de ce projet comme d’une rencontre parfaite : "Certains jours, je composais et je finissais trois ou quatre nouvelles chansons dans la journée. C’était complètement dingue. Je n’avais jamais travaillé avec ce type de contraintes auparavant. Et cette série parlait particulièrement à mon amour de la musique dark ainsi qu’à mon sens de l’humour, plutôt sombre lui aussi. Ça collait bien ensemble."

Les chansons de la série sont actuellement parmi les huit recherches les plus courantes dans Tunefind, qui est un peu le Shazam des séries. La bonne nouvelle, c’est que bientôt on n’aura plus besoin de chercher dans toutes ces applis : Netflix a en effet annoncé la sortie de la bande-son sur les services de streaming le 26 janvier avec, dans la foulée, un vinyle de 16 morceaux prévu pour le mois de mars.

Par Kimberly B. Johnson, publié le 23/01/2018

Pour vous :