Une troisième femme accuse Ed Westwick d’agression sexuelle

L’acteur fait déjà face à deux accusations de viol.

© The CW

Dans le sillage des affaires Weinstein et Kevin Spacey, les prédateurs sexuels d’Hollywood, qui œuvraient dans l’ombre en toute impunité depuis des années, sont exposés au grand jour. Le monde des séries n’est pas épargné et chaque jour apporte son lot de révélations choquantes. Il y a une semaine, une première puis une deuxième femme (Kristina Cohen et Aurélie Wynn) ont partagé le récit glaçant du viol que leur aurait fait subir l’acteur Ed Westwick, que les fans de Gossip Girl n’auront pas oublié puisqu’il y incarnait le bad boy Chuck Bass. Stupéfaction générale. Une enquête a été ouverte par la police de Los Angeles après que Kristina Cohen a porté plainte dans la foulée de son témoignage posté sur Facebook. De son côté, le comédien dément sur Twitter.

Publicité

Une troisième femme, Rachel Eck, vient de partager un nouveau témoignage auprès de Buzzfeed et accuse l’acteur d’agression sexuelle. Les faits se déroulent en 2014 (la même année que les deux autres femmes qui l’accusent de viol), la nuit précédant la cérémonie des Oscars. Son ex dont elle est encore amoureuse, le producteur australien Kaine Harling, lui propose de le rejoindre dans un hôtel chic. Elle espère alors se rabibocher avec lui. Alors qu’elle a pris la route, ce dernier l’informe qu’il est avec un de ses amis, Ed Westwick. La jeune femme de 23 ans se souvient qu’à ce moment-là, elle ne voit pas bien de qui il s’agit.

Une fois dans l’une des chambres d’hôtel, elle réalise qu’elle a affaire à l’acteur de Gossip Girl. Ce dernier lui demande alors d’appeler une amie à elle pour traîner avec eux. Mais Rachel n’a pas d’amie disponible à 2 h 30 du matin. "Quand je n’ai pas ramené de fille pour lui, il a commencé à se tourner vers moi."

Le calvaire va durer de nombreuses heures. "À chaque fois que Harling quittait la pièce, Ed tentait de m’embrasser ou me coinçait contre un mur", a-t-elle expliqué. Et, à chaque fois, elle le repoussait, lui expliquant qu’elle sortait avec Harling. La jeune femme finit par le dire à son ex, qui joue la sourde oreille. Alors qu’elle est sur le point de quitter l’hôtel, ce dernier la retient, lui expliquant qu’Ed Westwick veut s’excuser auprès d’elle pour son comportement.

Publicité

Mais au lieu de ça, l’acteur agresse sexuellement la jeune femme : "Ed m’a poussée sur le lit et m’a pelotée agressivement. Je l’ai repoussé aussi vite que possible et je suis partie. Je ne me suis jamais sentie aussi mal à l’aise de toute ma vie."

Rachel Eck explique avoir parlé à ses amies à trois reprises de cette agression sexuelle (Buzfeed les a contactées). Mais à l’époque, elle avait l’impression que ce genre de comportement était "accepté" à Hollywood. C’est en lisant le récit de Kristina Cohen qu’elle trouve le courage de finalement témoigner. À noter aussi que ces deux témoignages incriminent le producteur Kaine Harling.

Par Marion Olité, publié le 16/11/2017

Copié

Pour vous :