Ⓒ Quibi

Un trailer ultraflippant pour 50 States of Fright, la série horrifique de Sam Raimi

Le réalisateur de la trilogie Evil Dead au sommet de sa forme.

Les sériephiles amateurs de fictions à frissons vont être gâtés au mois d’avril. Deux ans après l’annulation d’Ash vs. Evil Dead, Sam Raimi est de retour aux commandes d’une série horrifique intitulée 50 States of Fright. Une anthologie au concept séduisant, qui tire ses inspirations des légendes urbaines de tous les États américains et est destinée à Quibi, la plateforme de streaming à venir, exclusivement dédiée aux formats courts (10 minutes ou moins) sur mobile.

Publicité

La première saison de 50 States of Fright piochera dans le folklore du Colorado, de la Floride, de l’Iowa, du Kansas, du Michigan, du Minnesota, du Missouri, de Washington et de l’Oregon. La bande-annonce promet un bestiaire bien crado, avec un culte sinistre, des zombies conscients, un clin d’œil sanglant à la Shining et d’autres créatures visqueuses dont on ne préfère même pas savoir l’origine. Sam Raimi a également recruté son frère Ivan Raimi ainsi que Scott Beck et Bryan Woods, le duo de scénaristes derrière Sans un bruit, pour l’aider à l’écriture.

Format court ne veut pas dire série fauchée et 50 States of Fright le confirme avec son gros casting, composé notamment de Travis "Ragnar" Fimmel, Rachel Brosnahan (The Marvelous Mrs. Maisel), Christina Ricci (La Famille Addams), Taissa Farmiga (American Horror Story), Jacob Batalon (Spider-Man: Far From Home), Ming-Na (The Mandalorian) et Asa Butterfield (Otis dans Sex Education). La série sera diffusée dès le 13 avril sur Quibi à raison d’un épisode par jour. On ne sait pas encore si une diffusion française est prévue.

Par Adrien Delage, publié le 06/04/2020