AccueilTrailer

Le nouveau trailer de WandaVision lance la phase IV de Marvel

Publié le

par Tess Birkedal Hartmann

© WandaVision Instagram

Disney+ entame le 15 janvier la phase IV du MCU avec sa nouvelle série WandaVision.

Le flambeau n’est pas facile à reprendre. Après les énormes succès des derniers films Marvel (Avengers: Endgame et Spider-Man: Far From Home), créer une série dérivée de l’univers mythique est une lourde tâche. WandaVision n’était pas destinée à être la première série du MCU à prendre la relève – The Falcon and the Winter Soldier devant être lancée en 2020 – mais le Covid-19 a rebattu les cartes : WandaVision démarrera cette nouvelle ère.

Disney+ avait déjà dévoilé un premier trailer en septembre, On y découvrait davantage le monde si particulier de Vision et sa femme Wanda. Wanda Maximoff, aka la Sorcière rouge, interprétée par Elizabeth Olsen, et Vision, incarné par Paul Bettany, décident de vivre une vie normale, loin du tumulte de leur activité de super-héros. Pourtant, tout ne se passe pas comme prévu. L’intrigue semble tourner autour de la magie que Scarlet Witch utilise pour essayer d’avoir des enfants et les conséquences de cet acte. On le sait, dans l’univers Marvel, les éléments sont à manier avec précaution pour éviter qu’ils ne se retournent contre soi. Tournée comme une sitcom, WandaVision sera pourtant une série de super-héros. Un véritable défi pour le réalisateur Matt Shakman, comme il le confie au magazine SFX :

"C’est un honneur et c’est terrifiant à la fois. C’est surréaliste, comme tout le reste. […] Le fait que nous soyons la première entité du MCU à sortir sur les écrans depuis Endgame, c’est dingue. Je n’aurais jamais imaginé cela lorsque nous avons commencé à travailler sur ce projet. Mais c’est une merveilleuse façon de lancer l’univers Marvel dans le monde du streaming. […]

WandaVision est une sorte de longue lettre d'amour pour l'histoire de la télévision, alors c’est finalement logique qu’elle soit la première à sortir sur le petit écran. […] La narration a été construite comme un intrigant puzzle. Nous étions constamment en train de construire l’après et revenir en arrière, constamment en train de remettre en question les précédentes suppositions et idées. Il a fallu être rigoureux pour être sûrs que tout soit cohérent, parce qu'on était en train de construire un événement épique de six heures, et faire en sorte que les minutes finales de cette série événement soient aussi satisfaisantes que le début."

Rendez-vous le 15 janvier sur Disney+ pour découvrir la première saison de WandaVision.